Santé

Freestyle Libre bientôt remboursé à 100% par la sécurité sociale

0 38

La Fédération Française des Diabétiques (FFD) a cette semaine annoncé une nouvelle très attendue par les patients diabétiques : le remboursement à 100% du lecteur de glycémie Freestyle Libre proposé par le laboratoire Abbot. C’est l’actuel ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine qui a pris la décision de l’inscrire sur la liste des produits et prestations remboursables.

Sorti depuis plus d’un an et demi et accessible uniquement sur internet (pour 124 euros/mois), ce lecteur n’était malheureusement jusqu’alors pas remboursable. Ce qui est désormais chose faite : le Freestyle Libre sera accessible en pharmacie d’ici fin mai, selon la FFD.

Une vraie révolution au service du bien-être de tous les diabétiques de type 1 ou de type 2, pour plus de confort au quotidien.

Quels sont les avantages de ce nouveau lecteur de glycémie innovant ?

Une personne diabétique doit régulièrement contrôler sa glycémie, que ce soit avant ou après ses repas. Pour cela, elle devait jusqu’alors se piquer le bout des doigts pour mesurer ensuite le taux de glucose (sucre) via un lecteur adapté.

Le Freestyle Libre est un dispositif médical d’autosurveillance innovant permettant de ne plus avoir à effectuer les piqûres pluriquotidiennes pour effectuer ces contrôles sanguins réguliers. Ce nouveau lecteur permet d’obtenir la mesure en continu de son taux de sucre dans le sang, grâce à un simple capteur à placer à l’arrière du bras. Ce capteur qui a une durée de vie de 14 jours avant de devoir être changé, permet de scanner sa glycémie.

Autre avantage pour les patients diabétiques qui souhaitent avoir un meilleur suivi de leur maladie : le lecteur indique la variation et l’intensité́ du changement glycémique via des flèches informatives, mais également l’historique des 8 dernières heures.

A qui est destiné ce lecteur ?

Sur prescription médicale, le Freestyle Libre sera proposé et remboursé à toutes les personnes diabétiques insulinodépendantes de plus de 18 ans, ayant plusieurs injections quotidiennes ou étant sous pompe à insuline.

Son utilisation nécessitera une formation auprès d’un professionnel de santé. Une période d’essai d’au moins un mois sera accordée, afin de sélectionner les patients capables de l’utiliser de façon autonome au quotidien.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Découvrir le glamping pendant un séjour romantique

    Né il y a six ans dans les pays anglophones, le glamping fait désormais son apparition en France pour le plus grand plaisir des amoureux. Il s’agit d’une version haut de gamme et insolite du camping afin de passer un séjour unique tout en profitant d’un certain confort à travers la nature. Une nouvelle idée…

  • Le robot aspirateur rencontre un succès de plus en plus grand

    Si les premiers modèles de robots aspirateurs ne datent pas d’hier, ils n’avaient pourtant pas immédiatement convaincu. Leurs faibles performances, leur utilisation parfois laborieuse et leur prix élevé rendaient ces produits peu attractifs. Ainsi, la première génération d’aspirateurs robots était davantage passée pour une curiosité qu’une innovation majeure. Pourtant, aujourd’hui, les choses sont en train…

  • Les règles douloureuses ou dysménorrhée

    Les règles douloureuses touchent entre 50 et 91% des femmes et s’accompagnent généralement de douleurs pelviennes, abdominales ou lombaires. Il était devenu « normal » que les menstruations soient accompagnées de douleurs pour une majorité de femmes. Cela étant du à un tabou qui s’est installé petit à petit et couvrait de silence cette période récurrente chez…