Santé

Les fonctionnaires de la santé plus lésés que dans le privé

0 5

Encore une fois de nombreuses études montrent que les fonctionnaires de la santé ne bénéficient pas toujours des mêmes avantages que leurs homologues du secteur privé. Les agents de la fonction publique hospitalière sont encore cette  année les plus désavantagés.

Un petit retour sur les mutuelles santé

Les agents publics doivent payer leur propre complémentaire santé alors que les entreprises du secteur privé sont obligées de participer pour moitié au financement de la complémentaire santé de ses salariés. Pour information, cette obligation provient de la loi ANI de 2016.

Le gouvernement a imposé cette participation aux entreprises du secteur privé mais aucune décision n’a été prise pour la partie « publique », employant pourtant presque 6 millions d’agents. Une protection sociale qui fait défaut donc aux fonctionnaire.

Les fonctionnaires peuvent souscrire à une mutuelle santé, mais cette démarche reste individuelle et facultative. Le prix moyen de cette assurance s’élève entre 600 et 800 euros par an, et majoritairement aux frais de chacun alors que les salariés du privé reçoivent en moyenne 244 euros par an de leurs employeurs.

Une évolution du système qui promet être difficile pour le prochain président de la république.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Découvrir le glamping pendant un séjour romantique

    Né il y a six ans dans les pays anglophones, le glamping fait désormais son apparition en France pour le plus grand plaisir des amoureux. Il s’agit d’une version haut de gamme et insolite du camping afin de passer un séjour unique tout en profitant d’un certain confort à travers la nature. Une nouvelle idée…

  • Le robot aspirateur rencontre un succès de plus en plus grand

    Si les premiers modèles de robots aspirateurs ne datent pas d’hier, ils n’avaient pourtant pas immédiatement convaincu. Leurs faibles performances, leur utilisation parfois laborieuse et leur prix élevé rendaient ces produits peu attractifs. Ainsi, la première génération d’aspirateurs robots était davantage passée pour une curiosité qu’une innovation majeure. Pourtant, aujourd’hui, les choses sont en train…

  • Les règles douloureuses ou dysménorrhée

    Les règles douloureuses touchent entre 50 et 91% des femmes et s’accompagnent généralement de douleurs pelviennes, abdominales ou lombaires. Il était devenu « normal » que les menstruations soient accompagnées de douleurs pour une majorité de femmes. Cela étant du à un tabou qui s’est installé petit à petit et couvrait de silence cette période récurrente chez…