Santé

Est-ce utile de souscrire une mutuelle quand on est en bonne santé ?

0 9

Vous êtes jeune (ou moins jeune), célibataire et en bonne santé ? Vous ne consultez votre médecin qu’une fois par an ? Vous ne portez pas de lunettes et vous n’avez pas de problèmes de dents ? Ce n’est pas le cas de tous les Français, qui souffrent pour la plupart de problèmes de vue ou de dentition et ce sont les soins les moins bien remboursés par la Sécurité sociale. Vous pouvez envisager de vous passer de mutuelle ou complémentaire santé afin d’économiser sur votre budget, mais en sachant que cela peut vous coûter cher en cas de pépin. Faisons le point ensemble.

Mutuelle et Assurance Maladie : comment ça marche ?

Chaque citoyen Français a droit à la prise en charge (partielle) de ses frais de santé, même s’il est au chômage ou qu’il touche le RSA. La Sécurité sociale rembourse les honoraires de consultation du médecin, l’appareillage médical, le coût d’une hospitalisation, etc., selon une grille de remboursement prévue.  Comme ce remboursement ne correspond pas toujours à l’intégralité de la facture, la mutuelle prend le relais et rembourse selon les conditions du contrat le « reste à charge », c’est-à-dire ce qui reste à payer par l’assuré. Ainsi, si vous ne souscrivez pas d’assurance santé complémentaire, vous disposez évidemment  toujours des remboursements de votre régime général  mais vous devez assumer vous-même le reste à charge.

Quels sont les frais mal remboursés par la Sécurité sociale ?

Les soins courants : médecins, médicaments, etc.

Certains actes ou frais de santé sont pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale, notamment ceux qui concernent les maladies longues durée coûteuses comme par exemple la maladie de Parkinson ou encore les cancers. Sinon, le remboursement de la Sécurité sociale est limité, par exemple à 23 € pour une consultation chez un médecin. Si vous habitez dans une grande ville, il est probable que votre médecin exerce des dépassements d’honoraires qui seront de votre poche. Les médecines douces (ostéopathie, acupuncture, etc.), par exemple, ne sont jamais remboursées par la Sécurité sociale mais les mutuelles peuvent vous rembourser quelques séances par an, selon le contrat choisi. C’est la même chose pour les médicaments qui ne sont pas tous remboursés en intégralité ! Les mutuelles peuvent en payer une partie, et même rembourser l’achat de médicaments en libres service. Il s’agit généralement de forfaits dits « pharmacie » annuels de quelques dizaines d’euros.

L’hospitalisation

Le cas de l’hospitalisation peut vous coûter cher. Généralement, l’hospitalisation n’est pas prévisible (il peut s’agir d’un accident, par exemple). Les séjours à l’hôpital ne sont pas tous remboursés intégralement par l’Assurance maladie, cela dépend des maladies ou des actes médicaux, et il reste à payer généralement le ticket modérateur, la chambre, les dépassements d’honoraires des médecins et spécialistes, etc. Si vous ne souhaitez être assuré QUE pour vous couvrir en cas d’hospitalisation, sachez que des offres existent.

Pour en savoir plus sur les remboursements de la Sécurité sociale, consultez le site officiel de l’Assurance Maladie.

Mieux vaut comparer pour se faire une idée

Bref, vous l’aurez compris : il n’est pas totalement irresponsable de ne pas s’assurer si l’on ne va que très peu chez le médecin, mais attention au risque d’hospitalisation. Le mieux est de passer par des comparateurs de mutuelle. En effet, vous pourrez indiquer quels sont vos besoins (par exemple aucun besoin pour les lunettes et les dents et beaucoup pour une prise en charge en cas d’hospitalisation) ainsi que votre budget, et le comparateur fera la liste des contrats les plus avantageux pour vous, selon vos souhaits.

  • C’est un gain de temps : vous n’avez pas à vous rendre sur chaque site d’assurance pour consulter les offres,
  • C’est un gain d’argent: vous avez accès aux offres les plus économiques
  • C’est rapide : vous pouvez demander à être rappelé ou à signer directement le contrat.

Attention ! Réfléchissez bien avant de signer, car vous vous engagez sur un contrat d’au minimum un an. Toutes ces informations vous sont communiquées au moment de souscrire.

Exemple de comparateur de devis mutuelle https://mutuelle.fr/

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Découvrir le glamping pendant un séjour romantique

    Né il y a six ans dans les pays anglophones, le glamping fait désormais son apparition en France pour le plus grand plaisir des amoureux. Il s’agit d’une version haut de gamme et insolite du camping afin de passer un séjour unique tout en profitant d’un certain confort à travers la nature. Une nouvelle idée…

  • Le robot aspirateur rencontre un succès de plus en plus grand

    Si les premiers modèles de robots aspirateurs ne datent pas d’hier, ils n’avaient pourtant pas immédiatement convaincu. Leurs faibles performances, leur utilisation parfois laborieuse et leur prix élevé rendaient ces produits peu attractifs. Ainsi, la première génération d’aspirateurs robots était davantage passée pour une curiosité qu’une innovation majeure. Pourtant, aujourd’hui, les choses sont en train…

  • Les règles douloureuses ou dysménorrhée

    Les règles douloureuses touchent entre 50 et 91% des femmes et s’accompagnent généralement de douleurs pelviennes, abdominales ou lombaires. Il était devenu « normal » que les menstruations soient accompagnées de douleurs pour une majorité de femmes. Cela étant du à un tabou qui s’est installé petit à petit et couvrait de silence cette période récurrente chez…